Il était attendu, et c’est fait. La décision vient de tomber. Les membres du FNDC récemment condamnés par les tribunaux de Dixinn et Mafanco viennent d’être libérés. Cette libération est partie de la demande des avocats de la défense.

Le juge Mangadouba Sow après avoir écouté les propos des avocats et le représentant du ministère public, il a ordonné la mise en liberté provisoire des nommés Abdourahamane Sanoh, Sékou Koundouno, Elie Kamano, Badara Koné, Alpha Soumah  »bill de Sam », Mamadou Bobo Bah, Abdoulaye Sylla, Abdoulaye Bangoura et autres. Finalement, il a renvoyé l’affaire au  5 décembre prochain pour les débats.

Avec Alpha Oumar Diallo, pour flammeguinee.com

Tél: 627 83 68 38

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments