En marge de l’assemblée générale du  PADES, tenue ce samedi  au siège du parti à Nongo, Mme Dédé Dioubaté, coordinatrice des activités du parti a, en tenant compte du processus électoral des  législatives dont la CENI a proposé la tenue  du scrutin au 28 Décembre 2019, invité les militants de Dr Ousmane Kabé à se faire recenser.

« Il faut se faire recenser.  On le fait parce qu’on est citoyen. Donc, ce n’est pas seulement pour les élections qu’on doit se recenser. On peut aller aux élections, ça c’est autre chose. Mais, le recensement, il faut le faire… ». Voilà en quelque sorte, les conseils qu’avait donné Mme Dédé Dioubaté, coordinatrice nationale, chargée des activités politiques du PADES aux militants, par rapport au compte rendu du premier point de l’ordre du jour, touchant l’information générale portant sur la rencontre du comité inter- partie de la CENI.

Concernant de  la tournée du Président du PADES, Dr Ousmane Kaba,  qui est près de trois semaines  maintenant en  Europe, pour  s’enquérir  à la vie de  son parti en Occident, notamment en France où, selon Mme Dédé Dioubaté, il tient des réunions avec des structures, précisément de Paris.

« Les rencontres se passent bien. Parce que, beaucoup de choses ont été discuté par rapport à l’actualité du pays. A son retour,  une large information vous sera donnée par le Président sur cette tournée. Mais, il dit qu’il est de cœur avec vous. Il me charge de vous dire de redoubler d’efforts mais, il est satisfait de ce qui passe sur les réseaux sociaux, par rapport à l’implantation du parti PADES sur le terrain, surtout sur la zone spéciale de Conakry », témoigne Mme Dédé Dioubaté.

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments