Le Cameroun assiste à une vague de répression, depuis le début du soulèvement populaire contre la réélection de Paul Biya à la tête du pays. Les manifestations sont interdites dans les rues de Yaoundé. Un journaliste a été agressé dans la rue par trois inconnus. Auteur d’articles critiques contre le pouvoir en place, ce reporter témoigne à visage découvert pour France 24. De son côté, le directeur du journal Le Jour est toujours sans nouvelles de deux journalistes, interpellés alors qu’ils couvraient l’arrestation de l’opposant Maurice Kamto, “ce sont des journalistes de grande qualité”, rappelle-t-il. Quant au représentant du syndicat de journalisme SNJC, il se voit refuser l’accès au Groupement spécial d’opérations, les forces de l’ordre qui sont susceptibles d’avoir des informations sur les journalistes en détention. “Je me demande si nous sommes encore dans un État de droit”, s’interroge-t-il dans ce reportage, signé Marcel Amoko et Stéphane Noah.

France24

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments