L’effet de contagion relatif aux manifestations pour la réouverture des lieux de culte, notamment a gagné la commune urbaine de Boffa, où dans l’après-midi de ce jeudi, des jeunes ont investi les rues pour appeler à la reprise de la prière. Ces jeunes ont fait le tour de la ville avant de défoncer les portes des mosquées, comme celle de la grande mosquée de  Bolondè, en scandant des slogans comme « ouvrez les mosquées », a constaté notre reporter sur place.

Un des manifestants qui s’est exprimé  sous-anonymat au micro de notre reporter, clame qu’ils en ont marre de la fermeture des mosquées. « Trop  c’est trop avec cette situation de fermeture des lieux de culte, on est conscient qu’il y a la covid-19 en Guinée, mais ça ne vaut pas la peine de fermer les mosquées. Regardez entre les lieux de culte et le marché là où il y a plus de contacts, hier aussi ils ont érigé un barrage sanitaire au centre-ville pour le port obligatoire des bavettes, mais à Boffa on exagère les choses ici. C’est pour tous ces facteurs là que nous sommes descendus dans les rues pour manifester », a-t-il dénoncé.

Il faut noter qu’aucun dégât matériel n’a été enregistré durant cette manifestation. Avant la localité de Boffa, c’est du côté de Coyah et Dubréka que des jeunes ont exprimé leur colère contre la mesure de fermeture des lieux de culte.

Source guineenews

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments