La commission électorale nationale indépendante avait annoncé qu’elle allait afficher les listes électorales provisoires la semaine dernière. Histoire de permettre aux citoyens de s’imprégner du contenu de leur filiation afin de savoir s’ils sont bien enrôlés. Au cas échéant, les anomalies sont signalés et à la CENI d’apporter des corrections nécessaires avant de publier la liste électorale définitive.

Seulement voilà, la semaine promise par la CENI s’est écoulée et nous sommes dans la deuxième semaine et il n y l’ombre d’aucune fiche électorale affichée. Ce, aussi bien à Conakry que dans le pays profond.

Même si la CENI a annoncé l’envoi des émissaires dans le pays profond, force est de reconnaitre que les listes des 8 millions 330 électeurs ne sont pas visibles.

En attendant donc d’avoir le cœur net, ils sont nombreux les guinéens qui parient déjà sur la non tenue du scrutin à la date indiquée ( 16 février 2020).

Source guineelive.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments