Pendant ces deux mandats à la magistrature suprême, le Président de la République, Pr Alpha Condé, a contribué dans le secteur de la Santé. La coordination nationale de la commission santé du RPG-Arc-en-ciel vient de faire savoir, par   l’organisation de remise du Pacte Social en Santé  ce mercredi, 09 septembre 2020 à Conakry. Cette cérémonie a connu la présence de plusieurs personnalités du gouvernement,  des représentants de la société civile, ainsi que le personnel de la santé  et des représentants du bureau politique national du parti au pouvoir. Au terme de la rencontre, ce Pacte Social en Santé a été remis au miniwxtre d’Etat, ministre de l’environnement, des eaux et forêt, Oyé Guilavogui,  représentant du Président de la République à cette cérémonie, qui a rassuré les organisateurs que, ce pacte sera remis  à qui le droit. Egalement, les satisfécits ont été dédiés aux personnalités, qui ont contribué dans l’ombre, à l’élaboration de ce Pacte Social en santé. Entre autres, Dr Naman Keita, ancien ministre de la Santé, Abdourahamane Diallo, également ancien ministre de la santé, les deux secrétaires généraux, qui ont accompagné les ministres à ce département dont Dr Younoussa Balo…

Dans son discours, Dr Fodé Cissé, coordinateur national de la commission du RPg-Arc-en-ciel a indiqué que, l’objectif de cet évènement ; c’est de diffuser les acquis en matière de santé , pendant les 19 de règne du Pr Alpha Condé et sa gouvernance, ensuite identifier les défis auxquels le secteur est confronté et enfin, proposer les stratégies pour relever les défis auxquels le personnel de la santé est confronté pour le prochain mandat, qui est mis dans un document appelé ‘’Le pacte Social en Santé’’. Ce pacte Social en Santé va faire l’objet de validation, l’issue de sa présentation par cette assise. Selon Dr Fodé Cissé, toutes les organisations  de santé  de la société civile, qui sont les grands bénéficiaires des interventions de santé et qui représente la société civile et la population,  ont été associés dans l’organisation de cette activité.

« Faire de la jouissance de ce droit par tous les guinéens, une réalité a toujours été la préoccupation du gouvernement, depuis l’accession du Pr Alpha Condé à la magistrature suprême de l’Etat. C’est dans le cadre de la poursuite des actions, entamées lors des mandats précédents et de la mise en œuvre de nouvelle initiative, que le présent pacte social a été élaboré, pour réaffirmer son engagement, à améliorer les conditions sanitaires de l’ensemble des populations guinéennes, en vue d’accélérer la marche vers la couverture en matière de santé (CONAPROS), regroupant b de 233 associations de la société civile.  Ce pacte a été élaboré avec les professionnels en santé de la société civile. Notamment, coalition  nationale des professionnels de la santé A l’issue de cette assise, ce pacte sera signé par toutes les parties prenantes, qui sont associés à cet évènement et nous allons le remettre au Président de la République, comme un document de guidance, pour le prochain mandat de la quatrième. Pratiquement, toutes thématiques concernant la santé sont abordées. Il appartiendra maintenant aux parties présentes ici, qui identifieront les actes prioritaires qui seront mis dans le pacte », explique Dr Fodé Cissé, coordinateur national de la commission RPG-Arc-En-ciel, à la presse.

Au cours de travaux, les recommandations ont été faites par les participants. Il s’agit, le renforcement du plateau technique des structures de soins dans tout le pays, pour améliorer la gestion des urgences, le développement et l’opérationnalisation des mécanismes assuranciels obligatoires, pour l’ensemble des personnes (INAMO, CNPS, CNSS et mutuels), le recrutement annuel de 5000 agents de santé, pour atteindre un racio de 10 pour 10 000 habitations, pour ne citer que ceux-là.

Très heureux pour avoir lui confié la tâche de remettre au Chef de l’Etat, Pr Alpha condé, ce document de pacte social  en  sante mais aussi, de voir les médecins guinéens déterminés, pour arriver à établir un tel pacte,  le ministre d’Etat, ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêt, Oyé Guilavogui a indiqué que, c’est une première dans notre pays, de constater cette initiative . « Donc, je suis très impressionné et également, je leurs ait prodigué les conseils. Parce que, ça ne sera rien, d’élaborer un pacte quand la mise en œuvre de ce pacte n’est pas suivi. Egalement, j’ai expliqué que, le Chef de l’Etat sait compter absolument sur eux. Parce qu’ils ont fait leur preuve en Guinée, dans la lutte contre Ebola, également avec la pandémie de la covid-19, qui a frappé durement notre pays. Donc, je suis très content  et je reste convaincu que,  l’Etat va accompagner ce projet, dans la mise en œuvre de ce pacte. J’ai aussi expliqué les efforts que,  l’Etat a déployé les moyens  dans la construction des infrastructures, la formations des professionnels de la santé et, qu’ils leurs revient de respecter la déontologie de la santé ; qu’il est très gênant pour n’importe quelle maladie, que le malade soit transféré dans les pays voisins, pour le traitement.  Il faut que cela cesse… », souhaite le ministre d’Etat, ministre Oyé Guilavogui, auprès des personnels de la santé, avant d’assurer la coordination que,  ce document de « pacte Social en Santé »sera remis au président de la République dès demain.

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60         

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments