Le gouvernement guinéen à travers le ministère de la Santé, a fixé à plus de 300 milliards GNF, comme le budget du plan de riposte contre la pandémie Coronavirus en Guinée.

Toutefois, le pays vient d’enregistrer deux cas de Coronavirus. Selon notre information, il semblerait que les partenaires techniques et financiers de la Guinée, peinent à respecter leur engagement, à financer le plan national de riposte élaboré par l’ANSS.

A la sortie d’une réunion ce mercredi 18 mars 2020, à à la direction régionale de la Santé de Conakry, Dr Sakoba Keita directeur de l’agence nationale de la sécurité sanitaire, a annoncé une réunion avec les partenaires de la Guinée, en vue d’accélérer la procédure d’accompagnement.

« A date, on a en a pas ce montant, les négociations sont en cours, je pense que dans les 48 heures cela va être réglé. On n’a une réunion à 14 heures pour accélérer. Comme il y a eu deux cas de Coronavirus, il faut aller très vite. J’ai beaucoup d’espoir que nous allons régler tout le problème financier… Tout ce qui est fonctionnement, nous allons pouvoir le lancer », a-t-il expliqué.

Avec flammeguinee.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments