Ce samedi, 07 septembre 2019, les assemblées générales des partis politiques étaient dominées par l’adresse à la Nation du Chef de l’Etat. Il n’y pas un parti politique  qui ne s’est pas prononcé sur ce sujet. Malgré que, ce discours à la nation du Chef n’a réellement pas  répondu aux attentes des populations, qui voulaient entendre le Président de la République, Pr Alpha Condé  se prononcé sur la lutte contre la pauvreté, la construction des routes, la lutte contre le chômage, sur sa candidature en 2020, pour ne citer que ceux-là. Mais, en vain !

Qu’est-ce que s’est réellement passé ? Quelques jours après l’annonce d’une consultation des forces vives sur l’adoption d’une nouvelle constitution par le président Alpha Condé, on apprend par une source que, l’objectif de l’adresse du Chef de l’Etat était de déclarer officiellement sur la date du Référendum. Mais, selon ce militant du PADES de Dr Ousmane Kaba, non seulement,  le discours du Chef de l’Etat a été changé  mais aussi, le Chef de l’Etat Pr Alpha Condé a eu peur de déclarer officiellement  la date du référendum.

Parce que, selon le militant du PADES, si cela s’avérait vrai, la Guinée serait glissé dans une crise sans précédente. Voilà pourquoi, certainement, il n’a pas officialisé la date du référendum.

Dossier à suivre !

Avec Alpha Oumar Diallo, pour flammeguinee.com

Tél : 627 83 68 38      

 

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments