La Commission électorale nationale indépendante en allant les opérations d’enrolement des électeurs a t-elle jouée à l’équilibrisme? C’est la question que tout le monde se pose et à juste titre.
Selon les dernières évaluations du Ministère du Plan et du Developpement Economique, la population guinéenne est estimée à 12 millions 218 mille 357 habitants dont 52% de femmes. Le département en charge de la planification s’est référée sur le dernier  recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) daté de 2014.
Et la CENI pour les prochaines échéances électorales table sur un corops électoral de 6 millions 500 mille électeurs, soit plus de la moitiée de la population guinéenne.
A propos, outre la sainte pagaille qui entoure les opérations d’enrolement ( insiffissance de machine, des machines en panne, les opérations qui n’ont pas encore commencées dans certains endroit du pays), ils sont nombreux des guinéens qui se demandent si le nombre de guinéens en age de voter dépasse la moitiée de la population, alors que toutes les données  du gouvernement et des institutions internationales sont unanimes: la population guinéenne est à majorité des jeunes qui ont moins de 18 ans.
En attendant d’avoir le coeur net sur le report ou pas des prochaines élections législatives, il faut dire que la course contre la montre autour des opérations d’enrolement. Planifier pour trois mois, ces opérations ont été réduite en 25 jours et doivent s’achéver le 16 décembre prochian.
Source guineelice.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments