Les épreuves de l’examen de fin d’études de l’école primaire ont été lancées sur toute l’étendue du territoire nationale. A Matam, c’est l’école primaire de Lanseyboundji, qui a servi de cadre. Et, c’est le maire de la commune, Mr Seydouba Sacko qui a procédé au lancement officiel des premières épreuves, en présence du DCE de la commune de Ratoma,  Mr Bakary Camara, délégué de l’examen à Matam, ainsi que les cadres de l’établissement.

Dans cette commune, il y a 13 centres qui ont été réservé pour 5679 candidats, avec 2948 filles. Les candidats sont  repartis dans  224 salles de classes, avec 448 surveillants.

En s’adressant aux candidats, le maire de la commune Mr Seydouba Sacko a indiqué aux futurs collégiens que, ces examens nationaux requièrent une attention particulière. C’est pourquoi, il a lancé un appel pressant à l’endroit des candidats, afin qu’ils puissent observer un comportement  responsables durant ces moments. Egalement, le maire a remercié le gouvernement, qui n’a rien mangé pour la tenue de ces examens, malgré que, dit-il, l’existence de la pandémie de la maladie de la coronavirus dans le pays.

A noter que, la distanciation sociale était respectée dans les salles de classes. Partout, les kits sanitaires étaient observés; les candidats étaient munis de masques. Et avant d’entrée dans la cours, les autorités ont procédé au lavage effectif de mains, avec le savon…

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60   

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments