Comme à l’accoutumée, la fête de Tabaski vient chaque année en République de Guinée, avec ses corolaires. Dans la région administrative de  Labé, non seulement les lieux de vente de moutons est envahi, mais les prix grimpent tous les jours que Dieu fait. C’est le cas de Daral, une localité de la préfecture de Labé. Ici, le lieu de vente des moutons et de chèvres de la ville, les prix ont grimpé et atteint la barre de 1 500 000 francs guinéens.

« Ici, il n’y a pas de prix fixe, cela dépend de la qualité de l’animal que vous désirez. Il y’ en a pour 700 000fg, 800 000fg jusqu’à 1500 000 de francs guinéens », explique  Mamadou Oury Diallo, vendeur de bétail.

Avec Alpha Oumar DIALLO, pour flammeguineeguinee.com

Tél : 627 83 68 38

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments