Yaya 2 Bah, puisque de lui qu’il s’agit,  de la cellule de communication du parti au pouvoir s’est confié à notre rédaction. Il dit avoir décelé des personnes qui sabotent les actions du Gouvernement à la Fonction publique. Parmi lesquelles, il a cité Jean Pierre Koly Koivogui qui se dit être le président d’un collectif de personnes devant être engagées à la Fonction publique avec la fabrication de faux diplômes, aujourd’hui décelés.

Selon M.Bah, dans le cadre de la modernisation et la compétence des cadres de l’administration de la fonction publique, des personnes mal intentionnées veulent salir l’image et le travail fourni par le ministre et ses cadres de son département enfin engagé les personnes avec les faux dossiers dont Jean Pierre koly Koivogui est le seul commanditaire.
Le vice-président de la télé-audiovisuel de la cellule de communication du RPG, Yaya 2 Bah, a expliqué au micro de notre reporter jeudi, comment les choses se sont déroulées dans cette affaire de faux dossiers au ministère de la  Fonction Publique : « Il y a un certain jeune nommé Jean Pierre koly Koivogui qui a pris initiative de salir la compétence des cadres de l’administration de la fonction publique il y a des gens, à qui il a pris de l’argent et il fait des révélations quand ces gens lui menacent pour le remboursement, il est sur ça depuis 2016. Ces interventions sont périodique dans le faux et usage de faux, pratiquement il s’attaque au ministre de la fonction publique, le secrétaire général du gouvernement, le chef de cabinet, la directrice concours examen et inspecteur général adjoint et d’autres cadres », explique-t-il.
Il ajoute en indiquant que le monsieur Koivogui a été engagé à la fonction publique, mis à la disposition du ministère de la sécurité, mais il a fait abandon de poste jusqu’à ce que son salaire a été gelé .

« Nous cherchions à attirer l’attention des autorités de prendre les dispositions enfin qu’une telle personne qui avait les 2000 fonctionnaires de faux dossiers, qui ont été excipé avec les faux diplômes et les faux arrêtés salie l’image de la politique publique qui constitue le cadre d’orientation politique et de mise en œuvre du modèle économique qui ont par la suite redéfinies par le gouvernement, ces axes stratégiques d’intervention de l’Etat, dans un document appelé DSRP (document des stratégies de réduction de la pauvreté) », a indiqué M. Yaya 2 Bah.
« Ces politiques publique majeures à conduire, figurent notamment les impératifs de restauration de l’Etat de droit et de l’autorité de l’Etat de consolidation de la paix et de la démocratie, de promotion du secteur privé, de promotion du développement à la base et de la décentralisation de développement des secteurs sociaux, de promotion des droits de l’homme et de l’égalité du genre, d’amélioration de la gouvernance administrative… »
Dans la même lancée, il dira que, C’est dans ce contexte qu’il attire l’attention des autorités pour vraiment stopper l’allure de ce monsieur qui est entrain de salir l’image des compétences de quelques cadres de la fonction publique.

Parlant de la marche annoncée par le FNDC, le vice-président de la télé audiovisuel de la cellule de communication du RPG, tient à rappeler certain principe indispensable que tout citoyen doit respecter et surtout les responsables politiques à savoir : «  l’interdiction de tout appel à la violence notamment les manœuvre de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner les troubles politiques graves tendant à jeter le discrédit sur les institutions constitutionnelles, ou à enfreindre les lois du pays.
De tels agissements sont prévus et punis par les dispositions des articles 86, 93, 94, 110 et suivants du code pénal. En conséquence, je demande à mes sœurs et frères guinéens d’aller vers le développement comme la chine et les autres pays de la grande puissance mais ce n’est pas de prôner la violence dans ce pays, et demande à chacun quel que soit sa position sociale ou politique de s’abstenir de faire un tel appel. A défaut, les contrevenants s’exposent à la sanction de la loi » a déclare-t-il
Il conclut en comptant sur l’esprit patriotique et le sens de responsabilité de chacun afin que la quiétude soit préservée dans notre pays.

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments