D’après notre source, proche du Palais Sékoutouréyah  le Président de la République, Pr Alpha Condé veut coute que coute organiser des élections  le dimanche 22 mars prochain. Mais, il souhaiterait privilégier l’organisation du référendum et reporté les élections législatives pour une date sine die. En tout cas, c’est l’avis que partagent actuellement nombreux observateurs de la situation sociopolitique guinéenne.

Ce n’est pas tout. A en croire notre source, avec cette pandémie de coronavirus, apparue à Huwan en Chine, et qui affecte de nos jours le monde entier, le Chef de l’Etat guinéen veut fermer les frontières terrestres et aériennes, ainsi que des écoles mais,  avant le référendum. C’est pourquoi, il veut vaille que vaille, organiser ce référendum, pour atteindre son objectif du projet de troisième mandat, pour s’éterniser au pouvoir.

Parce qu’on ne peut pas fermer des écoles et les frontières, et de l’autre côté qu’on convoque des élections. Cependant que, le jour du scrutin aussi demande le rassemblement de  personnes. Il parait  qu’il veut fermer les frontières et les écoles le mardi prochain. C’est à cause de cela  que,  les Chefs de l’Etats Ouattara et Buhari qui étaient annoncé en Guinée, ont annulé leur mission. Tout en faisant croire qu’ils ne peuvent pas effectuer le déplacement. Par ce qu’il y a coronavirus, qu’ils ne peuvent pas venir en Guinée.

Dossier à suivre !

Avec Bangoura Younoussa, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60        

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments