Entendu durant des heures par la Direction de la Police Judicaire, le doyen Diallo Souleymane, a été placé sous contrôle judiciaire par le juge d’instruction du Tribunal de Première Instance de Kaloum. Il doit se présenter tous les mercredis et tous les vendredis.

Son audition à la place du directeur général de Lynx Fm, Aboubacr Diallo, est consécutive, selon nos informations, au passage de dame Doussou Condé, farouche opposante au régime en place dans une des émissions de la radio. «Monsieur Souleymne Diallo est poursuivi pour complicité de production et de diffusion de données de nature à troubler la sécurité publique et à porter atteinte à l’honneur  et à la dignité humaine»,  a confié Me Mohamed Traoré, l’un des avocats de l’accusé, au sortir du bureau du juge d’instruction.

Le doyen Souleymane Diallo est poursuivi sur la base de la loi sur la cyber sécurité en lieu et place de la loi sur la liberté de la presse. Ce que dénoncent ses avocats.

 «La loi sur la cyber sécurité prévoient non seulement des amendes très élevées, mais aussi des peines d’emprisonnement. Donc l situation est grave», mentionne Me Traoré qui ajoute que c’est une manière de faire taire la presse.

Source guinee114.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments