Ces derniers temps, les incendies sont fréquents à Madina. Pas plus qu’hier nuit du mercredi, 25 Septembre 2019,  aux avirons de 4h du matin, deux magasins   de friperies,  contenant des habilles et des chaussures,  ont pris feu, non loin de la société Sobragui, au bord de l’autoroute Fidel Castro. Selon des témoins rencontrés sur place, c’est le coup de circuit sur les installations de l’électricité de Guinée (EDG), qui  est à l’origine de cet incendie, qui continue à appauvrir les commerçants guinéens. Le contenu de ses magasins sont patis en flamme.

Il  faut qu’il y a quelques années, avec ce pouvoir d’Alpha Condé, des boutiques ont pris feu, des suites d’un coup de circuit. Selon les informations reçues sur place, c’est le cou de circuit qui serait  l’origine de cet incendie. Trouver sur place, en choque, le propriétaire n’a pas voulu de s’exprimer, à cause de l’émotion.  «  Je ne peux pas parler et je ne connais pas le chiffre de dégâts d’abord »

 A rappeler que,  les sapeurs-pompiers sont venus au lieu du drame, médecin après la mort. Parce que, les magasins et leur contenu sont partis en flamme. Mais, où il y a le bât blesse, depuis que ce drame a commencé dans le pays, sur l’effet bien sûr d’EDG, les victimes sont laissés pour compte. Il n’y a aucun accompagnement de la part des autorités. Voilà pourquoi, nombreux sont parmi des guinéens, qui s’interrogent aujourd’hui sur la question, à quand le dédommagement des victimes d’incendie en Guinée ?

Avec Ibrahima Tampa, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments