Dans une interview accordée à notre reporter, le PDG de l’Agence AAE Internationale, M. KOFFI Ariel Nestor a, au cours de l’entretien, expliqué l’objectif de la création de son entreprise et les activités menées dans certains pays africains, dans l’orientation des étudiants, ambitieux de poursuivre leurs études à l’étranger. Nous vous présentons ici l’intégralité de cette interview. Lisez !

Flammeguinee.com : Bonjour Monsieur, s’il vous plaît, présentez-vous à nos lecteurs ?

KOFFI Ariel Nestor : je suis KOFFI Ariel Nestor, Président Directeur Général de l’Agence d’Assistance pour les Etudes à l’Etranger (AAE Internationale).

Qu’est-ce que AAE Inter ?

AAE Internationale est une agence d’assistance, de conseils ; orientations en étude .scolaire ou universitaire et de suivi pour des démarches consulaires ou de demande de visas étudiants. Cette entreprise a vu ses premiers pas depuis la Côte d’Ivoire en 2013. Après la Côte d’Ivoire, au Sénégal en 2014-2015 et ici en Guinée en 2016.

Quelles sont les activités que AAE Internationale à menées en Guinée depuis le début ?

D’abord, nous avons fait des prospections dans les Universités, à l’occurrence Koffi Annan, Amadou Dieng, Unic, pour ne citer que celles-là pour une sensibilisation qui nous a permis de constater un manque d’information sur la dangerosité et risque de l’immigration clandestine, Nous avons organiser des conférences dans des écoles basées à CONAKRY ET LABE qui nous ont permis de déceler un besoin crucial des étudiants en fin de cycle de poursuivre leurs études à l’étranger en occurrence en Europe ; Amérique ; en Asie etc….Après ces conférences,  plusieurs de nos postulants ont obtenus leurs VISAS ETUDIANTS. Nous avons des témoignages vidéo et en images. C’est ce que nous avons fait depuis là. A la date d’aujourdui en plus de l’Agence de base à Conakry ; nous avons une Agence à Labé et nous comptons implanter des agences de représentation dans toutes les villes de la Guinée afin que nos services soient accessibles à tous sur l’ensemble du territoire national. Alors, nous sommes conseillers en orientation scolaire ; nous inscrivons aussi des étudiants selon leur programme, leur filière dans des universités étrangères partenaires à AAE Internationale, notamment aux USA, au Canada, selon le choix du postulant. Après l’obtention de l’admission venant de l’école, alors nous aidons l’étudiant à constituer les dossiers de demande de visa. C’est-à-dire, dans ses démarches consulaires. Voilà ce que nous faisons de façon légale et précise.

Mais quels sont les critères pour déposer les candidatures ?

Le premier critère, il faut être un bachelier (avoir le bac) ou le niveau terminal. Le postulant envoie son dossier qui sera soumis à une analyse sommaire de notre service d’admission en collaboration avec les services de nos universités partenaires à l’étranger. Ensuite nous procédons à l’inscription de l’étudiant dans une école selon son profil pour l’obtention d’une admission universitaire ou collégiale.

Vous êtes venu en Guinée à un moment où, le système éducatif traverse une crise, comment arrivez-vous à vous en sortir surtout, dans l’orientation des étudiants guinéens ?

D’abord, nos études sur le terrain ont permis de comprendre qu’il y avait un manque de communication, d’information qui demeure un facteur clé  dans le domaine de l’éducation. L’éducation traverse une crise qui n’a de solution miracle que la communication. Ils peuvent avoir les diplômes et les parents ambitionnent de les envoyés mais il n’y pas de communication c’est-à-dire qu’ils sont moins informés, ils ne savent pas à quelle Agence se confier. Dans un premier temps, notre travail a été d’aller vers les établissements scolaires de la place afin de communiquer, expliquer et rassurer pour donner de l’espoir, il y a des étudiants dont nous avons croisé des parents à domicile pour leur passer des informations. Des parents ayant compris l’importance de nos démarches, de nos ambitions, ils ont eu à engager les dossiers des étudiants, et nous avons fait le suivi, malgré la situation socio-politique, et en fin de compte ça été concluant. Aujourd’hui, nous avons plusieurs étudiants dans les grandes universités des différents pays francophones et anglophones.

Mais, que dites-vous aux étudiants, qui hésitent encore de venir s’inscrire chez vous pour poursuivre leurs études à l’étranger ?

Effectivement, quand nous sommes arrivés sur le terrain, nous avons fait un constat. Plusieurs des postulants étaient méfiants. Avec notre expérience, étant même à Dakar, on a eu à traiter des dossiers des étudiants guinéens, qui ont obtenu leur visa et qui sont partis poursuivre leurs études à l’étranger. Déjà, il y avait un témoignage, qui était sur le terrain. Par la suite, les premiers étudiants qu’on a eu à convaincre, qui sont venus, effectivement, leurs dossiers ont suivi de bon train. Surtout, nous sommes légalement constitué, ayant tous les documents administratifs, nous sommes reconnus sur le territoire guinéen, reconnu par l’Etat. A cet effet, j’invite les étudiants a faire le bon choix pour leur avenir. L’AGENCE AAE INTERNATIONALE travaille dans le cadre légale avec une équipe expérimentée qui saura vous conseiller, orienter selon votre ambition. Apres plusieurs tentatives sans succès, ne vous laisser pas gagner par le découragement ; confiez-vous à AAEINTERNATIONALE et le but sera atteint. Je vous remercie…

Interview réalisée par Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments