De source judiciaires, le procès relatif au massacre de Zogota va s’ouvrir le 06 février prochain devant la cour de justice de la CEDEAO, plus de sept ans après les faits. 

Les victimes survivantes de cette répression du 04 Aout 2012 poursuivent l’Etat guinéen pour les chefs d’accusation de violation du droit à la vie, de violation du droit de ne pas être soumis à la torture, ou autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, d’arrestations et détentions arbitraires et à la réparation des préjudices subis aux victimes et aux familles de victimes d’un montant de plus de 76 milliards de francs guinéens.

Source mosaiqueguinee.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments