Pour freiner ce projet de troisième mandat en faveur du Président Alpha Condé, chef d’Etat depuis 2010, qui  en terme de son second mandat, le député uninominal de Kaloum, l’incontournable et l’indéboulonnable cheikh Touré vient d’initier la campagne de porte à porte dans la commune qui abrite le palais présidentiel (Sékoutouréyah), pour  préparer les citoyens  de sa circonscription contre ce fameux projet de 3ème mandat.

« Le glissement de calendrier, le 3eme mandat, la précipitation dans les consultations législatives sont des manœuvres dilatoires du régime déjà  dissuadées », indique  Cheick Touré,  qui préfère se sacrifier aujourd’hui, pour que les guinéens puissent connaitre le bonheur.

Pour le moment, il y a plusieurs  personnalités qui s’associent déjà  au combat de ce bulldozer de l’UFR à Kaloum, qui a réussi à se faire une place au soleil. Sous Lansana Conté, Cheick Touré avait mobilisé plus de 2000 citoyens dans la rue en 2005.

Avec le régime d’Alpha condé, cet homme (Chérif Touré) n’a jamais arrêté son combat. Depuis  2010, il est en bras de fer avec le pouvoir d’Alpha ondé, sur la situation du Port Autonome de Conakry. En tant que syndicaliste émérite, il défend le travail et les travailleurs. Voilà pourquoi, il n’a passé au dos de la  cuillère, pour s’opposer  contre le contrat avec la société Albarrak.

Pendant le CNDD, qui exerçait le pouvoir avec une main de fer, Touré fait une stupéfaction en faisant tomber les kaloumkas dans la rue de nouveau. Au temps du régime d’Alpha ondé,  Monsieur Touré fait sa campagne, pour  stopper l’ouragan de 3eme mandat, pour  éviter que le pays soit mis en  péril.

Affaire à suivre !

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments