Les organisateurs de cette fête de réjouissance justifient son annulation par le respect de l’état d’urgence sanitaire décrété par le président de la République pour la riposte contre le Coronavirus.

C’est une déclaration faite par Mohamed Lamine Ringo Kaba, coordination des sèrés à Kankan. «  Cette année,  l’humanité est confronté à une pandémie qui n’a pas épargné même les voyages pour le pèlerinage à la Mecque. Les mosquées ont été fermées.  C’est compte tenu de toutes ces réalités que la notabilité en commun accord avec le Sèdè qui organise cet événement cette année, a convenu de l’annuler  » a-t-il déclaré.

Avant d’ajouter : «  À travers la Mamaya, des salles de classes ont été construites  à Kankan sans un seul franc de l’Etat. L’hôpital régional a été doté d’une chambre froide sans parler des nombreux forages réalisés dans des centres de santé et mosquées etc.  Cette année,  c’est une bibliothèque qui est en chantier et presque fini maintenant dans la cours de  la grande mosquée et elle sera inaugurée et mise à la disposition de nos autorités religieuses », a-t-il assuré.

A rappeler que, depuis sa création de 1936-37 la mamaya a été annulée en 2015 cause du virus Ebola

Moussa Moïse Konaté, correspondant de Guineelive à Kankan

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments