Déterminés à se faire entendre dans la rue pour réclamer le courant électrique, des jeunes ont été contraints de reporter leur manifestation initialement prévue ce lundi 29 juin dans la commune urbaine de Kankan.

‘’Des manifestants étaient sortis à 5h du matin. Mais les agents des forces de sécurité avaient caporalisé tous les principaux axes de la ville. Il y avait quelques jeunes qui avaient commencé à bruler des pneus vers la grande mosquée de Kankan. Certains ont été arrêtés, leurs téléphones retirés. Nous avons finalement décidé de reporter la manifestation à demain’’, explique Mohamed Kakossa Konaté, l’un des meneurs de la marche de protestation.

Notre interlocuteur affirme que la colère continue de gagner du terrain à Kankan où les habitants broient le noir une fois la nuit tombée. ‘’Il y a une équipe qui est là pour coordonner les manifestants, mais on ne maitrise pas tout le monde. Certains étaient contre le reporte de marche à demain. Des jeunes de Badala sont prêts à sortir pour réclamer l’électricité. On ne peut pas prédire ce qui va se passer dans la journée’’, souligne-t-il.

Il accuse des responsables du camp présidentiel de tenter de tuer dans l’œuf toute initiative de protestation à Kankan. ‘’C’est Taliby Dabo du RPG Arc-en-ciel qui passe de famille en famille. Le président de la République lui a envoyé un gros montant à distribuer pour dire aux enfants de ne pas sortir’’, déballe-t-il sans donner plus de détails.

Malgré tout, rassure-t-il, ‘’nous n’allons pas mettre fin à nos manifestations jusqu’à ce que nous ayons la certitude d’avoir le courant électrique à Kankan. Tant que le pouvoir n’entamera pas la construction d’un barrage hydroélectrique en Haute Guinée, nous ne comptons pas arrêter les protestions de rue’’.

‘’Il faut savoir que c’est fini pour le vieux, on ne peut pas continuer à nous battre pour lui. Nos parents sont morts pour lui, mais il préfère donner de l’électricité aux personnes qui l’ont combattu pendant longtemps (…). La priorité du pouvoir devrait être la Haute Guinée et la Forêt.  On nous parle de Kaleta et Souapiti, tout ça, c’est pour nous tromper à tout moment et nous embrouiller avec des mensonges’’.

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments