Depuis l’antiquité, la région de la Haute Guinée, notamment la ville de Kankan, est la productrice d’ignames par excellence. A l’heure actuelle, des magasins sont remplis mais, il n’y a pas de preneurs. L’offre est supérieure que la demande malgré que, les pays limitrophes, comme le Mali viennent acheter  de quantités d’ignames  en République de Guinée. Mais, il n’y a pas d’accompagnement. Pourtant, les producteurs  de ce tubercule riche et varié traversent d’énormes difficultés.

Cette dame du nom Fatoumata Kaba, rencontré au grand marché de Kankan, explique les difficultés qu’elles traversent dans la production d’ignames. « Nous produisons beaucoup de quantité d’ignames mais, il n’y a pas trop de preneurs. Depuis le matin, aucun client n’est arrêté devant mon magasin. Pourtant, pour produire d’ignames sur le marché, nous traversons d’énormes difficultés. D’abord, en Haute Guinée, il y a toujours de conflits entre les éleveurs et les agriculteurs. Donc, pour faire l’agriculture, il faut une clôture. Quand tu n’as pas ces moyens, c’est les animaux qui dévasteront tes champs », témoin Mme Fatoumata Kaba, quand il était 17 heures.

Quant à Saran Sanoh, également vendeuse d’ignames aussi, il y a quelques années,  demandent l’assistance des autorités guinéennes, en particulier du Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, de doter aux producteurs de la haute guinée, non seulement des moyens pour clôturer leurs champs mais aussi,  une plateforme de transformation et de conserverie, afin que la République de Guinée puisse exporter les produits d’ignames de Kankan, aux pays voisins voire à travers le monde.

« Depuis des années, moi et mon mari, nous pratiquons l’agriculture des ignames mais, nous avons des difficultés liées à la conserverie et à la transformation d’ignames à d’autres articles. Et, pour faire champs, il faut une clôture. Ce n’est pas tout le monde qui a ses moyens. Voilà pourquoi, je demande au Président de la République, Pr Alpha Condé, d’assister les producteurs d’ignames de Kankan ; comme ce qu’il a fait pour la pompe de terre en moyenne Guinée…. »,souligne Saran Sanoh, vendeuse d’ignames au grand marché de Kankan.

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments