Lansana kouyaté, ancien premier ministre de Conté  a été joint ce mardi au téléphone,  depuis Paris où il séjourne il y a plusieurs années maintenant,  par nos confrères  de la radio espace fm, à travers l’émission ‘’Les Grands Gueules’’, pour  faire un regard croisé sur la situation sociopolitique de la Guinée, sur les 10 ans de la  gestion du régime d’Alpha Condé. Mais  avant, une grande figure de l’histoire de la Guinée, Dame Henriette Conté a tiré sa révérence  le 13 mai dernier. A l’époque, cette dame a aidé le pays à dénouer les situations en Guinée.

Effectivement, encore une fois, l’ancien premier ministre Lansana Kouyaté a, tout d’abord, commencé par présenter ses condoléances à la famille de la défunte, surtout à sa mère , frères et sœurs , ainsi qu’aux militantes et militants  du PUP.  Selon le Président PEDN, la première dame de la République, Mme Henriette Conté a été  une grande dame.

« Pour la première fois que le Président Conté m’a appelé, alors que j’étais à Abidjan, pour me dire de venir pour l’aider à former un gouvernement. Je lui ai dit que je ne pouvais pas aller le même jour.  Parce qu’il était déjà 15 heures, mais que je viendrais le lendemain. (…) Il a dit que tu viendras pour qu’on discute.  Le même jour vers 20 heures,  que le décret annonçant la nomination  d’Eugène Camara est passé.  Et peu de temps après de ce décret, la première dame Henriette qui m’appelle, pour me dire Mr Kouyaté,  je vous prie de venir, n’abandonné pas votre oncle, votre homonyme. Ce qui s’est passé est contre moi.  Je lui ai dit madame, il faut dire à votre mari que,  je ne prends pas le risque d’aller. Puisse que je ne sais pas comment les gens vont réagir à tout ça. Je ne veux pas que je sois indexé comme celui qui est  venu mettre le feu à la Guinée… Le deuxième cas, le rôle qu’elle a joué entre le Président, la société civile et les syndicats, pour calmer le jeu et amener le pays à déposer les armes, pour qu’un nouveau départ soit pris. (…) C’était une grande dame, je regrette sa mort mais, nous devons l’accepter, parce que, c’est la décision de Dieu. Elle a compris qu’il fallait aider son mari tout en aidant la Guinée. Donc, elle a joué ce rôle. N’oublié pas aussi que, son mari (paix à son âme) avait une maladie et, elle était à la fois une assistante. Elle a fait son rôle éminemment positif en faveur de la paix en Guinée   », a témoigné Lansana Kouyaté, ancien premier ministre guinéen, tout en évitant de  faire la comparaison entre les trois premières dames que la Guinée a connue depuis son indépendance.

Avec Ibrahima Tampa, pour flammeguinee.com

Tél : 660 01 98 63          

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments