Après la liberté provisoire d’Abdourahamane Sanoh et Cie, par le juge  Mangadouba Sow, ce jeudi 28 Novembre 2019, la classe politique guinéenne se dit satisfait de cette décision de la Cour d’Appel de Conakry mais, le combat reste maintenu.  C’est ce que le Président de l’UFDG Elhadj Cellou Dalein Diallo, le Chef de fil de l’opposition guinéenne vient de poster sur sa page facebook.

Cellou Dalein Diallo indique que, cette décision signifie une première victoire pour  l’opposition sur ce projet de troisième mandat.

« Abdourahaman Sano, Sékou Koundouno, Alpha Soumah dit Bill de Sam, Ibrahima Diallo, Bailo Barry, Élie Kamano, Ibrahima Keita…tous illégalement détenus, depuis plus d’un mois, sortent enfin de prison. Leur libération est une première victoire qui nous galvanise dans la lutte contre le changement de constitution. Le combat continue », prévient  le chef de file de l’opposition guinéenne, sur sa page facebook.

Avec Alpha Oumar Diallo, pour flammeguinee.com

Tél : 627 83 68 38

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments