Selon le FNDC, une vingtaine de personne aurait trouvé la mort dans les manifestations politique de la mi-octobre à ce mois de Novembre.
Face au tollé général suscité par cette situation, le Procureur de la République Près le Tribunal de Première instance de Dixinn en charge du dossier a déclaré que l’officier enquêteur a déjà entendu plusieurs témoins et certains membres des familles de victimes.
Toutefois, Siddy Souleymane Ndiaye s’est refusé de donner de noms des personnes entendues ou éventuellement inculpées.
Il a tout de même rassuré que justice sera faite.
Source guineelive.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments