Au cours de l’émission des »Grandes Gueules » de ce jeudi 14 mai, le président de l’UFDG, El Hadj Cellou Dalein Diallo, n’est pas allé sur le dos de la cuillère, pour s’attaquer au Président Alpha Condé, qu’il  qualifie responsable de la mauvaise gestion de l’électricité en Guinée. Pour l’opposant farouche au régime Condé, c’est plutôt le président Alpha Condé qui est responsable du désordre enregistré dans le secteur énergétique.

«Le désordre qui est dans le secteur de l’électricité, n’est pas à attribuer à un ministre, mais à Alpha Condé lui-même. Dès 2011, Alpha Condé avait souhaité faire un appoint de 100 mégawatts au niveau de Conakry. Un appel d’offres a été lancé par happy wheels demo le ministre de l’énergie. En plein dépouillement, monsieur Alpha Condé dit d’arrêter le dépouillement et de donner le marché à ASPERBRAS. Cette PME n’avait aucune expérience en matière d’énergie. Cette entreprise a bénéficié du laxisme et la corruption. Elle n’a jamais pu livrer entièrement les 100 mégawatts. C’est la même chose avec K-Energie et une autre multitude de sociétés, qui sont toutes des amies…les prix sont fixés à la présidence et les ministres en profitent pour prendre leur part dans les commissions », a expliqué Elhadj Cellou Dalein Diallo, aux journalistes et aux auditeurs de l’émission.

Avec flammeguinee.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments