La conférence des ministres, initiée par le Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé pour être beaucoup plus proche de la population, a repris ce lundi, 02 Décembre 2019 à Conakry, après une interruption dont on ignore encore le motif.

Avec cette 19ème rencontre avec les hommes de médias, le ministre d’Etat, ministre de l’Hôtellerie, de l’Artisanat et du Tourisme, Thierno Ousmane Diallo était devant la presse, pour faire le bilan de son département. C’était en présence de certains membres du gouvernement dont Amara Somparé de la Communiqué et de l’Information, Rachid NDiaye, ministre conseiller à la présence de la République, pour ne citer que ceux-là.

Le ministre Thierno Ousmane a indiqué à la presse que, le département qu’il dirige compte 536 travailleurs dont 295 femmes et, dit-il, le département a trois secteurs à savoir, l’Hôtellerie, l’Artisanat et le Tourisme. Avant d’ajouter que : « Le ministère de l’Hôtellerie, de l’Artisanat et du Tourisme a pour mission, la conception, l’élaboration, la promotion et la mise en œuvre de la politique du gouvernement dans les domaines cités en haut et d’en assurer le suivi ».

Sur le plan touristique, selon le conférencier Thierno Ousmane Diallo, apparait quatre régions naturelles, auxquelles correspondent des types de relief, de climat, de la faune et de flore bien distincts. « Synthèse de l’Afrique de l’Ouest », ‘’Terre promise de cette partie de l’Afrique’’, ‘’Château d’eau de l’Afrique Occidentale’’, « Scandale géographie » tous ces superlatifs désignent une seule et même réalité : La République de Guinée. Sa diversité biologique est importante et elle recèle des valeurs esthétiques appréciables, des beautés naturelles diverses et variées… »,a fait savoir le ministre Thierno Ousmane Diallo aux journalistes et aux invités.

Parlant sur le domaine de l’artisanat, qui englobe près d’une centaine de métiers exercée par plusieurs centaines de milliers de micros et petites entreprises réparties sur l’ensemble du territoire national.

Selon le Ministre, l’artisanat regroupe 8 secteurs d’activités. Entre autres, le secteur des métaux, du bois et des fibres végétaux, du textile, du cuir, du bâtiment, de l’alimentation, des prestations de services et activités diverses. « L’Artisanat fournit plus de 40% de la production manufacturière et occupe environ 20% de la population active. Plus de 700 000 artisans évoluent sur le terrain avec des centaines de milliers de compagnons et d’apprentis. L’importance de l’artisanat est multiple et apparait dans tous les aspects socio-économique tels que, la formation professionnelle de la jeunesse, la création de l’emploi et de revenus, la limitation de l’exode rural, la valorisation des matières premières locales, le développement des infrastructures… », Apprend Thierno Ousmane Diallo.

Concernant le secteur de l’Hôtellerie, selon le ministre, il existe 520 structures d’hébergement fonctionnelles, toutes catégories confondues happy wheels demo en Guinée. « De la période 2011 à nos jours, nous pouvons citer entre autres, les Hôtels Kaloum, Noom, Sheraton, Grand Hôtel de Conakry, Palm Camayenne, Onomo, le centre des affaires du Niger. Il dira « que le nombre de personnel engagé dans les structures hôtelières s’élève à 3125 employés, dont plus de la moitié de cet effectif est à Conakry. La tendance de féminisation du secteur se ressent beaucoup plus dans la zone de Conakry qu’à l’intérieur du pays. Cela est dû au manque de motivation, et de sensibilisation sur le plan social, culturel et religieux de la gente féminine. Par ailleurs, le nombre d’emplois indirects est d’environ 4500, ce qui atteste éloquemment la transversalité de l’hôtellerie avec un impact direct sur les autres secteurs tels que: l’artisanat, les télécommunications, le transport, la culture, l’environnement, la décentralisation, l’agriculture, la pêche, l’élevage ». Voici quelques noms d’hôtels cités par le ministre, qui sont construits par la troisième république, dirigé par le Pr Alpha Condé.

S’agissant des perspectives, le ministre n’a pas manqué de mots pour signifier qu’elles sont nombreuses et importantes. « Dans le secteur du Tourisme, il y a la finalisation du projet de Code du Tourisme, l’élaboration et la mise en œuvre du schéma d’aménagement touristique du territoire national, avec en priorité les sites balnéaires et terrestres de la ville de Conakry et de sa périphérie, le démarrage effectif du projet de construction du campement touristique à Baro (Kouroussa), la poursuite des missions de recensement des sites touristiques et des Agences de voyages du pays, l’élaboration de la cartographie touristique de la Guinée. Dans le secteur de l’Hôtellerie, nous avons le suivi du programme de construction des infrastructures hôtelières sur le territoire national, la finalisation de la procédure de classification des établissements hôteliers conformément aux Normes de la CEDEAO, l’achèvement de la réhabilitation de la Cité Niger de Faranah. Dans le secteur de l’Artisanat, nous avons la poursuite des travaux de construction du village artisanal de Kindia, la recherche et la vulgarisation de technologies appropriées dans le secteur, la normalisation, certification et protection des produits artisanaux, l’ouverture de galeries d’exposition-vente des produits artisanaux à Conakry, l’organisation de foires et salons de l’artisanat à Conakry et à l’intérieur du pays, la vente en ligne des produits artisanaux, la promotion des investissements dans le secteur, la mobilisation des ressources internes et externes et la redynamisation du Fonds de Développement et de Promotion des Activités Artisanales (FDPAA), le développement du système d’informations sur l’artisanat, la promotion des règles d’hygiène et de sécurité au travail…

Avec Younoussa Bangoura, pour guineesite.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments