Monchon A. Bangoura, vice-président de l’association des ressortissants de la Basse Côte à New York, depuis le pays de l’Oncle Sam, a réagi sur la gestion d’Alpha Condé, notamment la récente publication faite par notre rédaction, concernant l’électrification de la Haute Guinée. C’était sur sa page facebook. En réalité, Mr Monchon n’a pas passé sur le dos de la cuillère, pour critiquer la mauvaise gestion du  pouvoir d’Alpha Condé, qu’il n’a pas manqué d’ailleurs, d’inviter à honorer sa parole. Comme l’avait fait Nelson Mandela en Afrique du Sud, Barack Obama aux Etats Unis, et autres dirigeants qui ont respecté l’alternance dans leur pays. Pour Mr Monchon, Alpha Condé a instauré la dictature en Guinée. Aujourd’hui, dit-il, assassinats, kidnapping et tortures d’opposants, interdiction de manifestations et intimidation de la presse, sont monnaies courantes en Guinée. Notre rédaction vous livre ici l’intégration de cette  réaction du vice-président de l’association des ressortissants de la Basse Côte à New York. Lisez !

« L’homme c’est joindre la parole à l’action. C’est Mr. Alpha Condé qui avait dit aux guinéens que, plus le mensonge n’est gros, plus le monde n’y croit. Mr. Alpha Condé dit avoir investis $3 milliards pour l’énergie, mais ou en Guinée? Mr. Condé Alpha qui avait prêté serment de respecter et de faire respecter la constitution Guinéenne, mais enfin avait fait un coup d’Etat Constitutionnel. Grace a Sékouba Konate, qui avait repêché Mr. Condé Alpha pour le 2e tour en 2010 à la place de Mr. Toure Sydia, pour une somme 30 milliards de FG et qui avait ainsi, remis la gestion de la Guinée à Mr. Condé Alpha, qui pendant toute sa vie n’avait jamais gérer une famille à lui-même.

Une des raisons pour lesquelles,  il n’hésite pas à faire assassiner des jeunes Guinéens. Le Président feu Sékou Toure avait laissé pas mal de familles sans Pères avec le camp Boiro et Mr. Alpha Condé, va à son tour laisser pas mal de familles sans enfants: (NZerekore avec ses 30 morts et jette dans une fosse commune, et d’autres violences de 2010 à 2015; à Conakry près de 100 morts, Coyah, Dubreka, Boké…. Mr. Condé Alpha avait dit qu’il ne venait pas pour gouverner les cimetières, mais avec votre mandat de 10 ans, il y a plus de 200 guinéens assassiner, des kidnapping et arrestations sans justice.

 C’est Mr. Condé Alpha qui fait la pose de 1ere pierre des projets à la veille les élections, puis happy wheels demo les abandonnent. C’est Mr Condé Alpha qui avait promis des lap tops aux jeunes et ne se souvient plus, mais qu’il y a une pour lui rappeler il se fâche? Etant enseignant de profession, quel est son programme d’éducation pour la Guinée? Si toutefois, Mr. Condé Alpha a le souci pour le futur de la Guinée, car l’éducation est pour un pays, pourquoi il n’avait jamais tenté une rencontre avec les grévistes du SLEG, juste les dissuader et leur dire que, c’est ce que je peux offrir à présent. Mr Condé Alpha, peut-il dire aux Guinéens, le cout de ses multiples voyages à l’étranger, avec au moins 3 fois par mois ? Aussi le cout des festivités de l’an 60 de la Guinée avec 10 présidents et leurs suites qui étaient à Conakry? Avec cette somme totale, n’était-il pas mieux d’investir toutes ces sommes dans les Sous-préfectures et préfectures de la Haute Guinée,  pour les infrastructures sociales et économiques (centres de santé, écoles, point d’eau potable, panneaux solaire, routes, engins Agricoles et semences améliorées; nous beaucoup d’agronomes encourage pour suivre les villageois) pour mériter de la confiance de ses populations, qui ont tant soufflèrent pour lui, puis venir pour l’inauguration de ses réalisations.

Le Président feu Conté avait donc raison d’emprisonner Mr. Condé Alpha, qui avait dit que sans alternance démocratique, qu’il faut prendre les armes et pour lutter contre le gouvernement et c’est quand il tentait de joindre sa milice konianké, qu’il avait été mis aux arrêts et juger.
A présent, Mr. Condé Alpha a instauré la dictature en Guinée (assassinats, kidnapping et tortures d’opposants, interdiction de manifestations, intimidation de la presse…), ceci contrairement à la démocratie instaurée par le Président feu Conté (multipartisme qui avait permis Alpha Condé de créer un parti pour être un Député; instauré la liberté de presse, la liberté du commerce, la liberté de manifestations…). Car, il avait dit qu’il prend la Guinée où le président Sékou Touré l’avait laissé, mais il a oublié que c’est le Président Conté,  qui avait construit sa résidence.
En quoi, Mr. Condé Alpha vous vous comparez à Mandela? L’homme sur Terre cherche la santé, le bonheur et l’honneur, que voulez-vous à présent, avec l’âge et tout ce que vous aviez dit sur président feu Conté? ».

Avec le décryptage d’Ibrahima Tampa, pour flammeguinee.com

Tél : 660 01 98 63

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments