Avec l’appui de l’Union Européenne, le PNUD a procédé ce lundi, 19 Août 2019 au Camp Alpha Yaya Diallo, au lancement officiel de formation en prévention et sécurité et insertion de la première Cohorte de 100 jeunes. Cette rencontre  qui s’est déroulée en présence du représentant par intérim du PNUD, Eloua Kouadjo IV, du Directeur Général de l’ASCAD, le Général de Division Amadou Doumbouya, le représentant de l’Union Européenne et de nombreux partenaires de ce projet,  était présidée par la Cheffe de Cabinet du ministre de la Jeunesse.

Et, ce programme INTEGRA se fixe comme objectif, d’assurer la formation et insertion de 100 jeunes de la tranche d’âge de 18 à 35 ans dans les métiers de prévention et de sécurité afin de lutter contre les causes de migrations irrégulières et de faciliter le retour des migrants dans leur pays d’origine.

Satisfait de ce geste du PNUD, le Directeur Général de l’Agence du Service Civique d’Action pour le Développement (ASCAD), le Général de Division Amadou Doumbouya  a expliqué aux invités que, son agence a bénéficié de la confiance de ses partenaires et, dit-il,  cette confiance se traduit par le travail que l’ASCAD a mis jusqu’à nos jours,  dans le cadre de la formation et de l’insertion de la jeunesse guinéenne.

« Aujourd’hui,  nous avons débuté la formation pour 100 jeunes au compte du projet INTEGRA, qui est piloté par le ministère de la Jeunesse et de l’emploi Jeunes, à travers le PNUD et Enabel Belge. Ce projet est un projet de 1000 jeunes. C’est le départ pour les 100 jeunes que vous voyez devant nous mais, il va s’étendre pour 900 jeunes. Aujourd’hui, l’ASCAD a apporté la preuve aux partenaires de leur sérieux, dans le cadre de la formation des jeunes déscolarisés, non scolarisés surtout des jeunes diplômés sans emploi, que nous recrutons pour leur mettre dans une formation à la citoyenneté. Cette formation va durer entre trois à cinq mois, selon les jeunes que nous avons leur  niveau  et une formation professionnelle qualifiante pour neuf mois.  Après, nous les emmenons vers les entreprises partenaires à l’agence pour leur insertion. Aujourd’hui, je suis fier de dire que l’agence   est avec un taux d’insertion qui avoisine 85% », témoin le Général de Division Amadou Doumbouya, également DG de l’ASCAD à ses partenaires.

Dans son intervention,  Mr Eloua Kouadjo IV, représentant par intérim du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), a rappelé le contexte dans lequel ce programme INTEGRA-PNUD est né et surtout l’accord de partenariat que son institution a eu à signer avec l’Agence du Service Civique d’Action pour le Développement (ASCAD), pour assurer le recrutement, la formation et l’insertion de 1000 jeunes, sur une période de trois ans.

«  Ce programme  s’inscrit dans le cadre de la coopération avec l’Union Européenne, à travers le programme INTEGRA, pour lutter contre les migrations clandestines au niveau des pays d’Europe. Donc, la Guinée fait partir du groupe de pays qui a été retenu, pour bénéficier du financement de l’Union Européenne, afin que la jeunesse puisse avoir des opportunités d’emploi ; d’abord se former en savoir être, pour le respect des règles morales  et citoyennes, pour exercer des professions dignes, qui leurs permettent d’avoir des ressources à travers un emploi décent, et faire en sorte que,  l’économie guinéenne puisse bénéficier  de ses bras les plus actifs à travers sa jeunesse. Donc, c’est un programme pour lequel le PNUD est un partenaire d’exécution avec l’ASCAD. Avec ce service, nous avons démarré depuis 2016, un certain nombre d’initiatives, notamment dans le centre de Kindia où les filières agricoles ont été mis en avant, pour permettre aux jeunes guinéens d’exercer des métiers dans le secteur de l’agriculture afin qu’ils puissent avoir des revenus substantiels, pour gérer leur responsabilité de jeunes adultes », a déclaré Mr Eloua Kouadjo IV, au micro de notre reporter, lors du lancement officiel de formation en prévention et sécurité et insertion de la première Cohorte de 100 jeunes, ce lundi au Camp Alpha Yaya Diallo.

En s’adressant aux invités, Mme Ramatoulaye Camara, chef de Cabinet au ministère de la Jeunesse et de l’Emploi Jeunes a, au nom de son département et du gouvernement, remercié les partenaires de ce projet, pour l’apport que chacun apporte en faveur des jeunes de Guinée.

« Le ministre de la jeunesse se réjouit de ce programme Intégra-Anabel et félicite le PNUD et l’ASCAD, pour le démarrage de la première Cohorte de 100 jeunes dans la filière prévention et sécurité. Donc, la tenue de cette formation vient combler l’attente du gouvernement, notamment en termes de renforcement de capacités  des jeunes afin de leur permettre d’acquérir des connaissances en développement humain et les qualifications qui garanties leur insertion socioéconomique  et professionnelle », Mme Ramatoulaye Camara, chef de Cabinet au ministère de la jeunesse et de l’Emploi Jeunes.

Avec Bangoura Younoussa, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60   

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments