Depuis 24 heures maintenant, une coalition des partis politiques est née en République de Guinée. Il s’agit d’une coalition composée de Sidya Touré de l’URF, Lansana Kouyaté du PEDN, Ousmane Kaba du PADES, Bah Oury de Renouveau et autres formations politiques dont nous nous réservons de citer leurs noms ici.

Mais, depuis que cette nouvelle formation est mise en place, les commentaires vont dans tous les sens. Ils sont nombreux parmi les guinéens aujourd’hui qui apprécient la mise en place de cette coalition sur le climat politique guinéen.

Mais, par contre, il y a une catégorie de personnes qui ne saluent pas la création de cette coalition. Pour eux, cette coalition a été crée, tout simplement, pour affaiblir l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de Cellou Dalein Diallo qui, il n’est secret pour personne que, ce parti est implanté sur le sol guinéen. Mais, très malheureusement, ce parti a la peine  de vivre avec le régime d’Alpha Condé qui, depuis 2010 ne fait que créer des problèmes au leader du Parti. Pour preuve, le Président de l’UFDG Cellou Dalein Diallo a échappé à un assassinat ce samedi

Certes, c’est pour renverser cette tendance que cette coalition a été mise en place, en  écartant l’UFDG. Parce que, malgré l’implantation du parti dans les quatre coins de la Guinée, l’UFDG est toujours battu aux unes par le parti au pouvoir le RPG-Arc-en-ciel. Pour nombreux observateurs, aujourd’hui, ce parti est en train de mourir à petit feu sur l’échiquier politique national…

Avec Ibrahima Tampa, pour flammeguinee.com

Tél : 656 40 22 98

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments