C’est du moins qu’on puisse dire. Depuis quelques mois, le bureau exécutif de la Fédération Guinéenne de Basketball traverse une crise sans précédente. Cette crise est dû suite à la modification des textes, pour permettre au bureau exécutif de briguer un troisième mandat ; ce qui est contraire aux textes qui lui a permis d’être élu à la tête de la fédération guinéenne de basket-ball en 2011.

 Après avoir constaté cette magouille, le groupe de Babila Keita qui s’oppose à cette magouille du Président sortant,  Sakoba Kéita a organisé la semaine dernière un congrès pour prendre la reine de cette fédération par une autre équipe. De surcroît, le vendredi dernier, le groupe de Mr Sakoba a aussi organisé son congrès électif et du coup, il a été réélu pour un troisième mandat. Si lors du premier congrès du groupe de Babila, le ministère n’était pas représenté,  lors du congrès de ce vendredi, le ministère s’est fait représenter.

Dans cette tohubohu totale, on est en train de constater qu’il y a deux poids deux mesures au  ministère des sports, qui est sensé de faire la médiation au sein de cette institution. À l’allure où vont les choses, la fédération guinéenne de basket-ball risque d’être suspendue dans les prochains jours par la FIBA.

Dossier à suivre !

Avec Ibrahima Tampa, pour flammeguinee.com

Tél : 660 01 98 63

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments