En tête Dr Keita Kaba, le collectif des  personnels soignant de la Covid-19 en grogne ; il réclame ses primes parce que, tout simplement, ils ne perçoivent cet avantage, qui a été pourtant promis du mois de juillet au mois de septembre  par le Premier ministre, Dr Ibrahima Kassory Fofana, Chef du gouvernement. Mais, nous sommes en mi-octobre rien n’est fait. Donc, le collectif estime qu’il est dans l’égalité, pour réclamer ces primes. Selon une source, une marche pacifique est même prévue demain jeudi du port autonome  de Conakry à la Primature.

Mais, ces manifestants seront entendus par qui ? Alors que, l’ensemble des membres du gouvernement,  le premier magistrat de la République, Pr Alpha Condé, son premier ministre Dr Ibrahima Kassory Fofana, ainsi que l’ensemble des membres du gouvernement, sont en campagne pour l’élection présidentielle du 18 octobre 2020. A noter qu’avec Ebola, les travailleurs bénéficiaient 75% comme prime.

Avec cette frustration du collectif des personnels soignant de la Covid-19, compliquerait davantage  la situation de riposte contre la covid-19 en République de Guinée ? Il faut s’attendre au pire en termes de relâchement du collectif du personnel soignant ? En faisant sur contamination inter communautaire, au-delà de la grogne du collectif, le peuple de Guinée doit avoir peur pendant période sensible de la campagne, nos leaders politiques, nos parents, tout le monde est en campagne. a l’heure qu’il faut, les mesures de barrières ne sont pas respectées.

« Le mois d’octobre  ou après les élections, il peut y avoir des contaminations inter communautaire. Ce n’est pas notre souhait mais, nous avons peur. Nous avons peur. Les mesures de barrières ne sont pas respectées. C’est-là notre souci. Nous notre grogne, nous sommes humanitaire, des personnels soignants, nous privilégions la qualité de soins, l’état de santé de nos malades… Mais, c’est le gouvernement de nous découragé. Parce que, si rien ne fait dans les jours qui suivent, nous allons passer à la vitesse supérieure. Vous devez savoir que, demain matin, le collectif doit marcher du port autonome de Conakry à la Primaire, pour dire que nous avons besoin de notre prime », menace Keita Kaba, le président du collectif des personnels soignant de la covid-19, ce matin dans les antennes d’une radio privée de la place.

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments