A l’annonce de sa victoire lundi soir  à l’élection présidentielle, des scènes de liesse populaire ont éclaté à Conakry et dans le pays profond pour saluer la victoire de  Cellou Dalein Diallo.

Sur sa page Facebook, le principal opposant au Président Alpha Condé a fait le bilan de la soirée de ce lundi 19 octobre 2020 en ces termes: « ALORS QUE DES JEUNES CÉLÉBRAIENT PACIFIQUEMENT MA VICTOIRE À CONAKRY, LES FDS ONT TIRÉ SUR LA FOULE, ENTRAÎNANT LA MORT DE TROIS JEUNES GARÇONS ET PLUSIEURS BLESSÉS PAR BALLES.

JE PRÉSENTE MES CONDOLÉANCES À LEURS FAMILLES ET CONDAMNE AVEC LA PLUS GRANDE FERMETÉ CES NOUVEAUX CRIMES À METTRE À L’ACTIF D’ALPHA CONDÉ. »

A Bambéto, fief de l’oposant, des témoins affirment qu’un Pick-Up de la police aurait marché sur la foule pour se frayer un chemin.

Par ailleurs, le domicile de Cellou Dalein Diallo est encerclé par les forces de défense et de sécurité lourdement armée. Des militaires ont en plus érigé des barrages dans les environs et pris d’assaut les points stratégiques de la capitale Conakry.

Pour le moment, cette information sur ces cas de morts n’est ni confirmée, ni infirmée par le gouvernement.

Source guineelive.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments