Avec l’appui financier de la Banque Mondiale, le Projet de Développement Agricole Intégré (PDAIG-Guinée) a procédé ce vendredi, 19 février 2021 à Conakry, à la remise d’un  chèque d’un million de dollars (environ 10 milliards de francs guinéens), à une centaine d’entreprises évoluant dans le secteur agricole, qui ont retenu l’attention d’un collège de jury, suite à un concours qui a été lancé à cet effet. Ce concours avait pour thème «projet d’appui aux entreprises pour la relance du secteur agricole».

La cérémonie de remise des prix  s’est déroulée dans réceptif hôtelier de la place, en présence du Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, du ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, du ministre des Investissements et des partenariats publics privés, de la ministre de l’Autonomisation des Femmes, du coordonnateur du PDAIG et du Directeur Général de l’Agence de promotion des investissements privés (APIP) qui,  a d’ailleurs conduit le concours.

Dans son discours de bienvenu, Mr Gassama Ibrahima Sambégou, coordonnateur du PDAIG a indiqué que, les subventions ont été apportées au prorata de l’envergure des projets avec un plafonnement fixé à 150 millions de francs guinéens. «Les projets présentés selon les différentes catégories, on a des projets pour un financement au-delà de 250 à 300 millions de francs guinéens, on a des projets qui sont dans la fourchette 50-100 millions et des projets de moins de 50 millions. Pour chaque catégorie de financement, on a accompagné en termes de subvention pour les petits projets à 90%. Les projets se situant entre 50 et 100 millions ont été accompagnés à hauteur de 80% de leur besoin de financement et les gros projets ont été accompagnés à hauteur de 60% de leur besoin de financement», a expliqué le coordinateur du PDAIG, interrogé par la presse.

De son côté, le Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé a, dans son discours de réponse, félicité les parties prenantes pour la réalisation de ce projet dans le secteur agricole.

Selon le Président Alpha Condé, l’agriculture n’est pas pour moi l’un des facteurs, c’est le facteur principal pour le développement de la Guinée.

Avant de préciser que, le gouvernement guinéen a   envisagé le développement de quatre chaines de valeurs. Entre autres, selon le Chef de l’Etat,  la chaine de valeur des cultures d’exportation, la chaine de valeurs des fruits et celle des cultures maraichères.  «Nous sommes engagés aussi à créer 100 mille jeunes entrepreneurs d’ici à 2023. Nous vous félicitons de cette initiative et espérons  que vous allez continuer davantage», rappelle le Président Alpha Condé,  à l’endroit notamment de la Banque mondiale dont il s’est réjoui de son accompagnement.

«Je voudrais vous assurer que,  le groupe de la Banque mondiale va continuer à appuyer vos efforts dans toutes les reformes que vous entreprendrez pour justement  permettre à réussir l’émergence de l’économie de la Guinée», a déclaré le représentant du groupe de la Banque mondiale, Lestor Coffi, tout en félicitant les lauréats.

Satisfait de ce geste du Projet de Développement Agricole Intégré (PDAIG-Guinée) à travers le gouvernement guinéen, les bénéficiaires ont exprimé leur satisfaction au micro de notre reporter suite à cet accompagnement qui va droit au développement de la Guinée, surtout en cette période du Covid-19, qui a beaucoup causé des conséquences sur le secteur agricole à travers le monde.

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

 

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments