Des tirs d’armes nourris, ont résonné une bonne partie de la nuit dernière dans la ville de Kindia. Des tirs partis du camp militaire de la ville, situé dans la zone des quartiers Banlieu, Abattoir et Manquepas.

Selon nos sources, le commandant du camp Kèmè Bouréma, Mamadi Condé, aurait été tué dans ce qui s’apparente à une tentative de mutinerie.

Au lever du jour ce vendredi, le grand marché de Yenguema, d’ordinaire pris d’assaut entre 5h et 6h, notamment par les femmes, est pour le moment totalement désert.

Les magasins restent fermés, les camions qui débarquent tôt des légumes, ne sont pas visibles.

Source mosaiqueguinee.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.

No Comments