Mme Yansané  Bintou Touré, présidente du parti  Guinéen pour le progrès  et le développement, s’est  prêtée au micro  de notre  reporter ce mardi, à  l’issue  de la concertation nationale que le Comité  national pour le Rassemblement  et le développement  à eu avec la classe  politique  guinéenne. Selon l’ancienne députée à  l’Assemblée Nationale, les échanges  ont  été  fructueux, responsables et promoteurs.

” il faut retenir  que, les échanges  ont  été  fructueux, responsables et promoteurs. Le discours  du président  du CNRD, comme  ses premières déclarations,  sont  vraiment  prometteuses et courageuses. Beaucoup  d’aspects  ont  été  abordés,  notamment  la question  de parité et d’égalité; de  donner  la chance aux femmes, parce qu’aujourd’hui, les femmes  investissent dans  l’organe du CNT, pour pouvoir  influer les futures  décisions, pour atteindre  la parité ou le Cota  de 30%. Ce qui a manqué lors de cette concertation, happy wheels demo c’est la question  de sécurité  qui n’a pas été  abordée. Qu’à même,  c’est  l’armée  qui a pris  le pouvoir. Donc  pour  la stabilité dans le pays, il faut que l’aspect sécurité soit pris en compte. Donc, pour la stabilité et la sécurité  de la population,  le CNRD doit communiquer. Surtout,  sur l’aspect  de la sécurité. Donc, il est important  que,  Doumbouya  soit  axé sa communication sur l’aspect  sécuritaire. Sinon,  dans son  discours, il a promis que, l’amorce  de la transition  sera collectif,  collégial,  participatif, et si ça  se passe  comme ça, la transition sera vers  une Guinée  prospère”, à déclaré  Mme Yansané  Bintou  Touré,  présidente du parti Guinéen  pour le progrès  et le développement,  au sortir  de la concertation  nationale, ce mardi  au palais  du peuple.

Avec Younoussa Bangoura,pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.