Initié par l’ONG Univers Jeunes, avec  l’appui de SOGUIBEC de Bakary Diaby,  le ministre de la Jeunesse et des Sports,  Mr Lansana Béa Diallo a procédé ce vendredi,  07 janvier 2022 à  Conakry,  au lancement officiel de la première édition du projet  « Osez Entreprendre en Guinée « .

Cette initiative d’univers Jeunes a pour  objectif,  de valoriser et mettre l’entreprenariat au centre des actions,  afin de contribuer à  élargir les opportunités socioéconomique des groupes vulnérables des différentes régions de la Guinée.

Dans son discours,  Mme Fatoumata Fodeba Fadiga a indiqué  que, le projet « Osez Entreprendre en Guinée  » vient briser  ce phénomène d’immigration irrégulière, en suscitant le désir  d’entreprendre chez les jeunes  à  travers des exemples concrets des personnes qui sont parti de zéro pour atteindre le sommet en osant Entreprendre en Guinée.

« Cette orientation des jeunes  se fera autour des conférences débats dans 5 universités de Conakry  entre quelques dirigeants d’entreprise et les jeunes afin de créer un espace d’échange entre  eux.  Au-delà des conférences,  un concours du jeune entrepreneur junior a été lancé sur notre page Facebook depuis le mois de novembre,  pour  permettre l’accès à  l’emploi à  6 jeunes diplômés  sans  emploi en vue de répondre à  un certain nombre du désir des  jeunes… », explique Fatoumata Fodeba Fadiga,  présidente de l’Univers Jeunes , aux invités et auxpartenaires dont SOGUIBEC de BakaryDiaby.

De son côté,  le ministre de la Jeunesse et des Sports, Béa Diallo a  invité  les organisateurs à renverser la tendance. A 23 ans, dit-il,  lui, il avait créé son entreprise.  Parce que, selon l’ancien boxeur, il a osé.  Parce qu’il  était  dans  un pays  où la  discrimination était  colosale. Et qu’en Europe,  c’était difficile  d’avoir un emploi.

« Voilà pourquoi,  j’ai créé  mon entreprise. J’ai employé les gens  que je voulais,  noirs, jaunes,  blancs,  j’ai pas  regardé la couleur mais, j’ai regardé les compétences. Aujourd’hui,  les jeunes qui étaient  esclaves en Libye, qu’on avait  aidé,  sont devenus les patrons d’entreprises.  Parce que, on les a donné  de la formation,  des outils… donc, moi en tant que ministre, je vais  vous aider. Actuellement,  je suis  en contacte avec des entreprises belges,  qui doivent  venir en mois de mars,  pour justement accompagner les jeunes guinéens,  et la première entreprise avec laquelle,  ils  vont travailler,  c’est bien avec votre   projet « Osez Entreprendre en Guinée », a rassuré le ministre de la Jeunesse et des Sports,  LansanaBéaDiallo,  aux membres de l’ONG UniversJeunes.

Et si c’est ça la solution , c’est  le slogan de ce projet « Osez Entreprendre en Guinée « .

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com
Tel: 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.