La tribune de trois détenus de l’UFDG aurait suscité une division à l’interne  du parti de Cellou Dalein Diallo ? Il y a certains membres, qui estiment qu’il faut participer à ce cadre permanent du dialogue et d’autres, pensent qu’il ne faut pas en aucun cas, prendre part à ce dialogue.  Chérif Bah, Ousmane Gaoual Diallo et Cellou Baldé, qui sont en prison, conditionnent les chances de réussite de ce dialogue dont  leur sort serait attaché. Quant à la direction de l’UFDG, a tenté  à travers une déclaration fermée  la porte à ses pourparlers, UFDG obtienne une position radicale. A cet état, la question de dialogue devient-elle une source division au sein de l’UFDG ?

Joint au téléphone par nos amis de FIM FM, dans son émission « MIRADOR » de ce lundi, Fodé Marega dit qu’il n’est pas surpris  de cette tribune mais, lui-même, n’est pas clair aux yeux des journalistes de la radio FIM FM, sur cette question d’aller au dialogue.

Affaire à suivre !

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.