Selon un adage africain, au lieu de continuer à donner les poissons à quelqu’un, il faut l’apprendre à pêcher. En tout cas, c’est du moins qu’on puisse dire. Mais, en Guinée, c’est tout à fait le contraire qui se propage.  Après le Président de la République, Pr Alpha Condé, qui a offert 900 cent sacs de riz aux religieux guinéens, en guise de les accompagner pendant ce mois de pénitence. Ce lundi, 03 mai 2021, au centre islamique de Donka, c’est le tour du PDG de la société GUITTER SA  d’Ansoumane Kaba  d’offrir aussi aussi 13 tonnes de riz aux imams.

C’est le Secrétaire Général des Affaires Religieux en personne, Aly Jamal Bangoura, accompagné par des cadres de  son cabinet, qui a reçu ce         don qui n’a pour objectif que, de tromper des imams guinéens en cette période de mois saint de ramadan. Seulement que, ce don a été très mal perçu par nombreux guinéens. Selon eux, ce geste de Kaba Guitter vise à entretenir des religieux guinéens dans la pauvreté.

Sinon, argumentent-ils, il n’est secret pour personne, les difficultés dans lesquelles les imams guinéens traversent leur vie. D’abord, ils sont tous en majorités pauvres mais, cela ne leurs empêchent pas d’abandonner les mosquées. Malgré la précarité qu’ils traversent, il n’y a eu jamais de grève des imams en Guinée, pour revendiquer quoique ce soit. Ils acceptent de contribuer pour le rayonnement de l’islam,  dans le bénévolat  et sans aucun salaire.

Pourtant, il y a dans le pays, les cadres qui sont illicitement riches. La richesse illicite d’un cadre guinéen peut payer les salaires de tous les imams d’une préfecture. En tout cas, ce détournement de 200 milliards de francs guinéens, est  illustratif.

Dossier à suivre !

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60   

.

 

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.