Abdoulaye Camara jusque-là secrétaire général de l’USTG-Mamou, vient de remporter le procès qui l’oppose à son rival Abdoulaye Sow, autour de la paternité de l’USTG, devant la Cour d’appel de Conakry, ce mardi, 12 octobre 2021.

Après trois ans de procès, les juges de la Cour d’appel, qui ont siégé ont déclaré, que c’est le congrès qui a eu lieu en octobre 2018 à Mamou, en présence des congressistes statutaires, qui a été organisé conformément aux textes qui règlementent le fonctionnement de l’USTG.

Selon Abdoulaye Camara, cette victoire est le fruit de la patience, mais aussi de la confiance que lui et son équipe ont porté à la justice guinéenne.

« J’ai eu confiance à la justice à laquelle j’ai demandé de trancher entre les deux factions (…). Dieu merci aujourd’hui nous avons gagné le procès car c’est nous qui avons respecté les textes qui règlementent le fonctionnement de l’USTG », a-t-il déclaré à la rédaction de mosaiqueguinee.com.

Selon des informations recueillies, la Cour aurait même invité Abdoulaye Sow, désormais ex-secrétaire général de l’USTG de libérer les locaux du siège, qu’il occupait depuis maintenant trois (3) ans.

« La Cour d’appel a officiellement demandé à Abdoulaye Sow et ses proches de déguerpir du siège de l’USTG », a-t-il rapporté.

En dépit de sa victoire, Abdoulaye Camara a invité son adversaire Abdoulaye Sow à le joindre dans l’intérêt de la classe ouvrière guinéenne

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.