Dans le cadre de la  concertation  nationale, pour une  transition inclusive, apaisée et réussie, entamé par les nouvelles autorités, il y a une  semaine maintenant au Peuple du Peuple, les femmes guinéennes, victimes de toutes les discrimination, invitent le Comité National pour le Rassemblement et le Développement (CNRD), à nettoyer nos milieux  judiciaires, des tribunaux.

Selon Mme Soumah (image), rencontré ce lundi au Palais du Peuple, nos tribunaux sont sales, il n’y a pas de vérité dans nos milieux  judiciaires. Voilà  pourquoi, indique  Mme Soumah: “Nous invitons  le Colonel  Mamady Doumbouya à assainir nos tribunaux. Quand on a un problème  actuellement au niveau de la justice guinéenne, tu peux  faire plus de deux ans auprès des barraux  ,  sans que le tribunal ne touche ton problème. Nous les veuves, on a des problèmes dans nos foyers. Surtout,  avec les parents de nos maris défunts, qui nous ont laissés avec les enfants…”.

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.