C’est clair  maintenant pour chacun, contrairement à  la carte délivré  par la HAC,  chaque journaliste est désormais autorisé de se servir  de sa carte professionnelle au niveau des barrages  sur toute  l’étendue  du territoire national, même au-delà du couvre-feu édicté dans le cadre  de lutte contre le coronavirus.

Voilà en quelque sorte, la décision prise  par le Président du Comité national pour le Rassemblement et le développement (CNRD), le Colonel  Mamady Doumbouya, à  l’issue  de la rencontre qu’il a eu ce lundi, avec  les hommes de médias en République de Guinée, dans le cadre de la concertation nationale avec les forces vives de la nation.

Concernant des recommandations des journalistes, le président  Mamady Doumbouya  a instruit aux associations professionnelles  de déposer des mémos chacune  en ce qui le concerne  au niveau du ministère de l’information et de la communication, afin de trouver un compromis  qui sera sans doute en faveur  des médias guinéens,  lors de la mise  en place de la  nouvelle  équipe gouvernementale.

En outre,  le président  du CNRD, le Colonel Mamady Doumbouya,  a inscrit dans sa  feuille  de route, l’accompagnement des journalistes leur permettant d’exercer librement leur métier , tout en respectant  aussi  l’éthique  et la déontologie,  mais aussi  et surtout, pour le renforcement du tissu  social et la cohésion pour le développement  du pays.

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tel: 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.