Comme à Siguiri, à Kankan aussi les jeunes ont manifesté la nuit dernière contre l’interdiction des prières de la nuit, dans le cadre du respect de couvre-feu , édicté par les autorités guinéennes, à travers le secrétaire général des affaires religieuses, sur l’instruction du conseil scientifique à cause de la crise sanitaire du Covid 19 , en cette période de fin du mois saint de ramadan, pendant laquelle les fidèles musulmanes  consacrent leur temps à la prière et de bénédictions.

Selon une source, il était de même pour la ville de Nzérékoré, là-aussi  les jeunes de la  capitale de la région administrative de la Forêt ont manifesté, pour protester contre cette mesure des autorités guinéennes, relative à l’interdiction des prières de nuit, pendant la fin de ramadan 2021.

A Siguiri, l’épicentre de cette contestation, témoin un  média privé de la place, un  commissariat de la police a été  saccagé par des manifestants.

Avec flammeguinee.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.