Mamadou Cellou Garaya Diallo, directeur général de la Marine Marchande est dans le sale drap avec la junte au pouvoir en Guinée depuis, le 05 septembre 2021. La gestion solitaire et opaque depuis plusieurs années par celui qui est considéré par ses collaborateurs comme indeboulonnable à ce poste, ne fait aucun doute. 

Le directeur de campagne du Rpg-Arc-ciel en Guinée pour l’adoption du troisième mandat, Mamadou Cellou Garaya a transformé la Marine Marchande à une une vache laitière depuis belle lurette. Alors que le CNRD au pouvoir depuis la chute de l’ancien président Alpha Condé, avait pris la décision de geler tous les comptes bancaires des EPA et EPIC. Le constat est sans appel selon nos informations, le directeur général de la Marine  Marchande aurait sorti plus d’un milliard de francs guinéens depuis le gel des comptes. 

La Marine Marchande n’est pas une régie financière mais, ces responsables profitent d’un réseau bien organisé au sein de l’administration pour sortir des montants colossaux chaque mois, pour soit-disant les salaires et le fonctionnement a-t-il confié notre source. 

Le dernier cas, c’est au lendemain du coup d’État que le directeur de la Marine Marchande a fait sorti de l’argent dans les comptes de la société navale, parce que la Marine Marchande n’a pas de compte bancaire officiel, il a logé le fond dénommé ( Fond Maritime), qui est une petite caisse noire pour ce directeur général. Lisez le témoignage d’un cadre du département :

Marine Marchande il y a fond maritime que la marchande gère, comme il n’y a pas de compte bancaire déjà que la marchande gère,  ils ont logé le fond là au compte de la Société Navale. Ils passent maintenant par Navale pour décaisser, c’est ça le problème, il a pris plus d’un milliard, ils ont crée un faux centre là. Juste pour sortir de l’argent, il a depensé plus d’un milliard depuis la prise du pouvoir par la junte. Donc c’est là-bas il va avoir des problèmes. Le fond maritime en principe c’est pas pour la Marine Marchande ça, c’est pour la direction générale de l’ANAIM. C’est le fond là qui est en principe alloué à la sécurité des bordures de mer, les côtes, les bouées….C’est le fond là qui est alloué à ça, il prend ce fond pour le loger à la Navale. Il s’est fait des milliards dans ça, depuis qu’on a retiré le scanner à la Marine Marchande, c’est la pauvreté là-bas, c’est le fond là maintenant il utilise, il se bat encore pour récupérer le scanner, comme maintenant c’est au compte de la primature. Quand tu regardes le pays là, c’est vraiment mal géré sinon il y a l’argent ici qui peut satisfaire tout le monde.’’,a-t-il dénoncé un cadre du ministère des transports.  

Source liberationinfo.com

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.