Avec la décision  du bureau politique national,  le President du PEDN, Elhaj Lansana  Kouyaté a regagné  ce mardi,  11 janvier 2022  le sol  guinéen.  Il a été accueilli  à  l’aéroport international  Ahmed Sekou Touré,  par les membres du BPN du parti. A sa descente dans l’avion,  aux environs de 16 heures, le cortège du President du PEDN  s’est  dirigé au siège  du parti,  sis à   Ratoma  centre où les militants étaient massivement  mobilisés, pour réserver  un accueil  chaleureux au leader du parti mais aussi,  entendre  l’adresse  de l’ancien Premier Kouyaté,  après plus de trois mois  de prise du pouvoir par le CNRD,  dirigé par le colonel Mamadi Doumbouya, Président  de la Transition,  le 05 septembre  2021 des suites d’un coup d’État des forces spéciales.

 » En 2010, nous l’avons dit,  on a réitéré  qu’il  y a trop  de débat  unitile  en Guinée. Alors,  qu’il  s’agit  d’aller à  l’essentiel. On a perdu trop le temps  et maintenant,  on ne peut  plus,.. c’est  de génération  en génération. Mes chers compagnons de lutte,  je voudrais  vous  dire que, le travail  réel  a  commencé et, je donne  le signal ici aujourd’hui. Nos organes seront revus,  pour les rendre  les plus  efficaces,  pour la donner la communauté  de vision.  Ce que nous ne voulons  pas le faire, quand on sera au pouvoir, si Dieu  le veut,  on  ne doit  pas  le  critiquer au sein de notre parti. Ce n’est  pas par le manque de leadership mais, je crois que la démocratie va respirer mais, qu’avec le pedn, la démocratie respirera .. », explique Lansana Kouyaté à  ses  militants.

A propos de  la prise au pouvoir, le 05 septembre  2021,  par le s forces spéciales,  dirigé par le colonel Mamadi Doumbouya,  President du CNRD , Président de la Transition, le Président  du Parti pour l’Espoir et le Développement National,  Elhaj Lansana Kouyaté indiqué que, les actes qui sont déjà  posées, sont globalement positifs.

 » Le 05 septembre dernier à été  un tournant. Les actes qui sont déjà  posées,  sont globalement  positifs . Vous savez, quand ça  vient de moi, qui a été employé pour la première fois ici,s’agissant de votre situation,  de globalement négative,  ça  veut dire que, cette fois ci, je dis globalement positif.  Qu’est-ce  que, nous  voulons ? C’est ce que, ces gens  (je veux  parler  du CNRD), sont en train  de faire. Tout  le reste  n’est  que blabla. Des actes qu’ils ont posés,  qui d’entre nous, (membre du PEDN), n’arrive pas le faire , s’il était au pouvoir, à  la tête  de ce pays ?  Poser des actes symboliques, qui d’entre nous,  ne peut pas le faire s’il était  à  la tête  de ce pays. Donner une place au choix,  à  l’unité,  à  la réconciliation , qui d’entre  nous n’allait pas le prôner? Donc, soyons sûr  que, ce qui doit être  dit publiquement,  nous le dirons publiquement. Ce qui doit donner  comme  conseil,  nous le donnerons,  on héritera pas à prendre  part … », promet Lansana Kouyaté à  ses citoyens et au  peuple  de Guinée.

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com
Tél : 628 98 46 60

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.