Champion en titre, le Portugal n’a pas eu match facile pour son entrée dans l’Euro-2021. Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers n’ont récolté la victoire qu’en fin de rencontre (0-3) face à la Hongrie, l’adversaire le plus faible du groupe F.

Pour son début dans l’Euro-2021, le Portugal a peiné face à une équipe hongroise rugueuse. La Seleção, vainqueur du dernier tournoi en 2016, n’a décroché la victoire que dans les dernières minutes (0-3), mardi 15 juin, à Budapest. Un score qui ne représente pas la physionomie de cette rencontre.

Les Portugais prennent dès le début le contrôle du ballon. En face, les Hongrois ont choisi l’option défense. Face aux champions d’Europe en titre, ils se positionnent dans leur milieu de terrain et tentent de neutraliser les attaques portugaises.

Les hostilités sont ouvertes dès la 5e minute avec une première occasion signée Diogo Jota sur une contre-attaque. Lancé par Bruno Fernandes, le joueur de Liverpool tente sa chance à l’entrée de la surface, mais c’est repoussé par Péter Gulácsi. À la 19e minute, sur une belle passe de Pepe, la star Cristiano Ronaldo enchaîne seul face au portier hongrois, mais son tir est détourné. L’arbitre avait sifflé hors-jeu. Dix minutes plus tard, l’attaquant de la Juventus Turin effleure de la tête le ballon sur un centre au second poteau de Bernado Silva, mais cela n’est pas cadré.

La résistance hongroise

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Les Hongrois résistent et s’offrent même une belle occasion. Sur un coup-franc, Adam Szalai arme de la tête en direction du but portugais, mais Rui Patricio capte le ballon. Mais l’objectif reste clairement de défendre. À cinq minutes de la pause, Diogo Jota, servi par Bernardo Silva dans la surface, frappe en pivot dos au but, mais Péter Gulácsi repousse une nouvelle fois son tir. Deux minutes plus tard, c’est son coéquipier Cristiano Ronaldo qui se retrouve seul face au but sur un centre de Bruno Fernandes, mais sa frappe passe au-dessus de la cage hongroise. La Seleção se montre de plus en plus dangereuse, mais sans réussir à trouver la faille.

Au début de la seconde période, les Portugais reviennent avec les mêmes intentions. Sur un corner de Bruno Fernandes, Pepe reprend de la tête, mais le gardien hongrois, décidemment impeccable, repousse des poings (47e). De leur côté, les Magyars affichent plus d’ambitions, emmenés par Ádám Szalai, qui tente une frappe de plus de 30 mètres (50e). Mais les joueurs de Fernando Santos remettent le pied sur le ballon. À la 68e minute, Bruno Fernandes frappe à ras de terre dans l’axe. Son tir est une nouvelle fois repoussé par un Péter Gulácsi des grands soirs.

Les Hongrois font toutefois quelques frayeurs à leurs adversaires sur des contres. Sans complexe, Attila Szalai, servi dans la surface, s’offre une tête cadrée, mais sans danger pour Rui Patricio (73e). Les minutes défilent et les Portugais ne trouvent pas la clé. À la 78e minute, les Magyars pensent même avoir décroché la victoire sur une frappe à ras de terre de Szabolcs Schon qui trompe facilement le gardien portugais, mais il est signalé hors-jeu.

La lumière est finalement venue pour le Portugal de Raphaël Guerreiro à la 83e minute. Sur une passe contrée de Rafa Silva, le joueur du Borussia Dortmund reprend. Son tir est aussi contré par Orban, avant de tromper le gardien hongrois. Trois minutes plus tard, les Portugais doublent la marque grâce à un penalty transformé par Cristiano Ronaldo après une faute sur Rafa Silva. La rencontre bascule. Contre toute attente, les buts s’enchaînent alors. Impeccablement servi dans les six mètres par Rafa Silva, CR7 s’offre même un doublé dans les arrêts de jeu, seul face à Péter Gulácsi.

Dans un groupe F très relevé, cette victoire face à la Hongrie, nation la plus faible, était très importante pour le Portugal. L’autre rencontre va opposer ce soir l’Allemagne et la France.

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.