L’ancien Président de l’Association Guinéenne des Editeurs  de la Presse Indépendant (AGEPI) était aujourd’hui mardi, 13 avril 2021 l’invité des grands gueules (GG) de la radio espace, pour  parler sur la loi L002 sur la liberté de la presse, notamment la détention du doyen Amadou Diouldé Diallo, qui a passé maintenant plus d’un mois en prison,  à la maison centrale de Conakry. Mais, au cours de l’entretien, Mr Conté Moussa Iboun a aussi exprimé sur le manqué de respect  de cette loi sur la liberté de la presse au niveau de la délivrance de cartes de presse par la Haute Autorité de Communication (HAC). A en croire Moussa Iboun Conté, cette loi a été violée par l’institution, sur la délivrance de la carte de la presse, en retirant le contrat de travail dans le processus. Et, dit-il, aucun journaliste  ne s’est levé pour condamner cet acte de violation de la L002.

« La loi L002 ne protège que des journalistes. Cette loi pose problème. Parce que, nous même, on est responsable  à ce qui arrive à cette loi. On est en train de délivrer les cartes professionnelles de la presse mais,  les journalistes se sont entendus avec la HAC qu’on exclut le contrat de travail. Et que, parce que, si on maintien le contrat de travail, certains patrons vont refuser  que leurs journalistes aient la carte de presse. Quel est le journaliste qui a dénoncé ça ? Personne n’a dénoncé. Il y a eu l’entente sur ça. Parce qu’il y a eu une discussion au tour ça, qui a été adoptée.  Est-ce qu’il y a eu des levés de bouclier contre ça ? Mais Non. Donc, il y a beaucoup de journalistes qui se retrouvent aujourd’hui, sans contrat de travail, mais qui doivent avoir la carte de presse. Et, qu’est-ce qui va se passé, ils vont revenir sur le terrain… », regrette Moussa Iboun Conté, ancien Président de l’AGEPI, sur les grands gueules ce mardi.

Pendant que Moussa Iboun Conté intervenait sur la loi L002 sur la liberté de la presse, le doyen Amadou Diouldé Diallo était à la barre au Tribunal de Première Instance de Dixinn, pour comparaitre sur l’offense contre le  Chef de l’Etat, les charges dans lesquelles le doyen est accusé, au cours d’une émission dans une radio privée de la place.

Avec Younoussa Bangoura, pour flammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60   

 

 

 

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.