Il y a cinq mois maintenant que les opposants écroués à la maison centrale de Conakry par le pouvoir d’Alpha Condé. Parmi ces opposants, nombreux sont actuellement malades. C’est le cas d’Ousmane Gaoual Diallo qui, ces derniers temps son état de santé est dégradé. Au de-là de l’incarcération, il y a une tractation entre les familles des avocats de ces détenus et  le ministère de la justice, au sujet de leur état de santé. Le cas d’Etienne Soropogui, chérif Bah, ancien gouverneur de la BCRG, pour ne citer que ceux-là.

Chaque fois qu’ils sont informés sur état de santé,  le ministère de la justice fabrique un communiqué, pour dire que le ministère s’occupe de leur situation. Pour le cas d’Ousmane Gaoual Diallo, le ministère dit que son cas n’est pas grave. Pourtant, selon son avocat, Gaoual est transféré à Ignace Deen ce lundi et, il est admis en soins intensif. Par contre, le ministère  quant à lui dit, non, ce n’est pas vrai.

« Conformément à ces détenus, le ministère de la justice tient à rappeler l’intérêt particulier qu’il accorde au problème de santé des détenus. Du cas de Mr Ousmane Gaoual Diallo, les dispositions idoines ont été prises, vu de son admission à Ignace Deen où pour des raisons de commodités, une cabine individuelle lui a été attribuée au service des urgences… »,martelait le ministère de la justice, dans un communiqué.

Et, selon une source, ce dernier est admis à Ignace Deen dans un état critique. Certains  disent qu’il  faisait une diarrhée violente et d’autres, disent qu’il avait même perdu le contrôle. Ce mercredi, nos confrères de la radio FIM FM ont joint au téléphone  l’avocat d’Ousmane Gaoual Diallo, pour en savoir plus l’état de santé que traverse aujourd’hui ce député de l’UFDG, qui serait même évanoui, il serait même inconscient.

« La raison est simple,  il est gravement malade, c’est pourquoi il est admis au service des urgences à Ignace Deen. Je pense que, l’hôpital n’est pas une mosquée ou une Eglise. Ousmane est là pour recevoir des soins intensifs, il est malade. Le ministre est libre de dire même que, la maison centrale est un lieu paradisiaque. Donc, je n’ai pas une déclaration à faire par rapport au commentaire du ministère. C’est que nous avons beaucoup de nos clients qui souffrent actuellemen à la maison centrale, certains même ont été emportés. Souvenez-vous de Mr Roger Bamba et qui en est parti à jamais. N’oubliez pas qu’Ousmane a été atteint du Covid à la maison centrale. il a énormément souffert de cette maladie. Cela a dégradé d’avantage son état de santé. Ce que je peux vous dire, jusqu’hier quand je le quittais, il était dans les mains neurologues, il était sous les soins intensifs… », a déclaré Me Alseny Aissata Diallo, l’avocat d’Ousmane Gaoual Diallo, dans l’émission « Mirador » de ce mercredi.

Avec Younoussa Bangoura, pour flkammeguinee.com

Tél : 628 98 46 60      

Journaliste Directeur de Publication du site d'information Flammeguinee.com. Retrouvez à travers les articles l'actualité complète de la Guinée, de l'Afrique et du Monde. Tél : (00224) 628984660.